Actu Express

A l’Assemblée, l’huile de palme fait de la résistance

L’huile de palme est, décidément, un sujet glissant pour le gouvernement cette semaine. Mardi, c’est une vidéo qui a ressurgi sur le Web après le remaniement dans laquelle la toute nouvelle secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Emmanuelle Wargon évoquait sa nécessité dans la composition des laits infantiles. Le laïus date de l’été dernier, lors des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence quand elle était encore directrice aux affaires publiques de Danone. Jeudi soir, ce sont les députés qui, suivant l’avis du ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, ont repoussé des amendements visant à sortir l’huile de palme d’un avantage fiscal prévu pour l’ensemble des biocarburants. Ce qui aurait eu pour effet de supprimer une minoration du taux de prélèvement supplémentaire de taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). La mesure avait pourtant été approuvée, la semaine dernière, en commission du développement durable et en commission des finances. En séance, elle a été reprise par des élus LREM, Modem, LFI, PS, UDI-Agir et du dernier-né des groupes parlementaires, «Libertés et territoires».

«On a loupé une occasion. L’importation d’huile de palme comme biocarburant est déjà anachronique. Mais maintenir cette exonération fiscale, c’est une aberration au carré», regrette auprès de Libération, Matthieu Orphelin, député LREM proche de Nicolas Hulot. Rappelant que les plantations de palmiers à huile sont l’une des causes majeures de déforestation importée, sa collègue de la majorité Laurianne Rossi a plaidé pour «la suppression d’une niche fiscale qui nous paraît infondée et pourrait générer des crédits supplémentaires» susceptibles d’être alloués «à des actions plus vertueuses». Dans la même veine, le Modem Bruno Millienne a estimé que cette minoration constituait «un léger scandale concernant l’huile de palme» et suggéré qu’on laisse «nos filières d’oléagineux fournir ce qu’il faut à Total pour produire ses biocarburants».

Source

http://liberation.fr/politiques/2018/10/19/a-l-assemblee-l-huile-de-palme-fait-de-la-resistance_1686457